mercredi 22 juillet 2015

Lundi 20 juillet,mardi 21 juillet : Bogota

Vu par Danielle

Trinidad et Bogota, ça n'a vraiment rien à voir : langue, climat, cyclisme, population, végétation, tout est différent.
à Trinidad on parle anglais. 15 jours d'anglais, j'ai l'impression d'avoir oublié le peu d'espagnol appris dans le bateau !Ici, on parle français entre nous, anglais avec nos hôtes Cristian et Alfredo, qui parlent parfaitement anglais, et on essaye de bredouiller espagnol pour le reste. Parler, passe encore : "? donde esta la agua, per favor ?" mais comprendre la réponse, c'est autre chose ! On commande des sortes de galettes de maïs au fromage dans un petit resto rapide, et la dame dit " xxxxxxxxx ?" euh.... ben, pourquoi  pas ? ouf, elle tartine la galette de beurre, et pas de piment !

 Trinidad était peuplée de noirs essentiellement, 30 % d'hindous, et quelques blancs. Tobago de noirs à 98%, quasi pas d'hindous et de blancs. Ici je n'ai pas vu de noirs. Le climat est frais, avec assez souvent de la pluie. Les pulls et les manteaux sont de sortie ! Hier on a pu faire 42 km sans souffrir, en 2 jours on a fait quasi autant qu'en 2 semaines à Trinidad - Tobago ! (80 km contre 100).
 Ici, on ne risque pas de faire sensation avec nos vélos : il y a beaucoup de cyclistes, des pistes cyclables, des parkings vélos gardés et gratuits, et il arrive que les voies urbaines soient fermées à la circulation et réservées aux vélos.
Nous avons été faire un tour en campagne avec Cristian et son père Julio, et pour cela nous avons roulé sur les bas côtés d'une voie rapide.
On s'habitue aux voitures qui vous rasent à toute allure, surtout qu'on est pas les seuls...
Sur la voie rapide, beaucoup de vélos, il faut doubler en mordant sur la route, il y a aussi des coureurs cyclistes ou piétons, et des piétons, dont certains tendent l'index pour faire du stop ou arrêter un bus !

En passant à Madrid (si, si, nous avons été à Madrid !), procession de taxis en l'honneur de la Vierge. Ils sont ornés de ballons bleus et blancs et de statuettes ou d'images de la Vierge. Et ils klaxonnent à tout va : de loin, je pensais à un mariage.


On a fait 42  km, à16 km/h de moyenne, avec un dénivelé de 49 m!!!!!., l'altiplano n'est pas plano pour rien,une bonne partie de bogota et la banlieu est totalement plate

Puis après le déjeuner -la mère de Cristian avait fait une soupe traditionnelle de Bogota, un délice-, nous sommes allés rejoindre Alfredo, un autre warmshower chez qui nous allons passer 2 jours.

Mardi,12km, denivelé 34, pour  Pierre qui fait des courses pour racheter un matela pneumatique qui a disparu sans doute à trinidad et je me repose car ce n'est pas la super forme : peut être trop de fruits pour mon intestin délicat ?
Mercredi nous partons faire un tour dans la montagne, vers le nord.


vu par Pierre
ça fait déja 3 j à bogota, on s'habitue au luxe et à ne pas faire grand chose
jusqu'à présent c'est plutot des vacances avec les vélos que des vacances à vélo

mais aujourd'hui les choses sérieuses vont commencer, d'abord 7km de montée pour sortir de bogota vers l'est coté montagne puis vers le nord

1 commentaire: