dimanche 31 janvier 2021

Humusation et confinement sur ordonnance

 

Petit voyage pour découvrir l'humusation



Je n’ai pas trop traîné en revenant de Bretagne pour pouvoir aller à l’inauguration d’un site de compostage d’une coopérative d’Humusation en Belgique prés de Givet (entre Charleville et Liége)


J’ai failli céder à la tentation d’y aller en voiture vu la galére d’avoir des renseignements pour faire train vélo et le manque de temps pour faire tout en vélo, 800km aller/retour un peu plus d’une semaine et j’avais du travail qui m’attendait ( semis à faire pour mes essais d’avoine et labours pour les semis de stephane)

je vais finalement à la gare pour avoir les renseignements qui sont impossible d’avoir sur internet

en arrivant je me rends compte que je n’ai pas mon masque(le même depuis le mois de mars qui commence à être un peu gris)

je ne vais pas retourner pour ça , il y en plein dans la poubelle devant la gare,des beaux tout propres

je prends le plus beau mais je n’aurai pas à l’utiliser car les guichets sont déjà fermés, à la sncf c’est plus les 35h c’est les 20h

le lendemain matin je pars à la premiére heure en vélo pour la gare et on va bien voir ??? déjà pour Paris pas de probléme, à la gare de l’est je trouve un Tgv pour reims ,coup de chance je peux monter sans démonter le vélo et ensuite des Ter vont m’amener à Givet vers 16h

j’ai encore le temps d’aller jusqu’à Masbourg à environ 50km (au sud de Rochefort)

j’arrive à la nuit , je suis attendu par Hervé et Linda qui sont warmshowers

discussions passionantes,Hervé me montre sa menuiserie et le gitequ’il a rénové en grande partie lui même , on parle humusation, ils n’étaient pas au courant de l’inauguration de la coopérative d’humusation mais en avaient entendu parler

du coup Hervé va m’emmener le lendemain à l’humusation car il est également intéréssé


L’humusation c’est un compostage d’un type particulier , c’est le compostage des corps humain pour les transformer en humus



Pendant toute notre vie on pollue la planète (même si certains d’entre nous essayent de réduire au minimum leur impact négatif sur la planète)

Alors après notre mort on pourrait avoir un effet positif au lieu de continuer à polluer même mort

le choix aujourd’hui est :

soit être enterré six pieds sous terre et polluer à tout va le sous sol , sous tous les cimetières la terre est extrêmement polluée par la décomposition des corps et de plus par les produits de conservation des corps

soit être incinéré, gaspillage énorme d’énergie pour bruler de la matiére organique riche en eau et pollution de l’air avec la combustion


Il me paraît de grand bon sens de choisir une troisième voie , celle du compostage et de transformer notre corps en humus , l’humus est fondamental pour maintenir la fertilité des sols

l’humus ainsi produit permettra de régénerer des sols stérils, de faire pousser des arbres

chacun de nous pourra être immortalisé par son arbre au lieu d’une tombe

c’est déjà pratiqué en californie mais en belgique il n’y a pas eu d’autorisation pour l’instant et en France non plus. Pour l’instant ils font donc leurs essais avec des animaux, ils avaient un mouton en train de composter lors de notre visite

sur leur site il y aura un espace dédié pour les humains et un autre espace dédié aux animeaux domestiques, ci dessous  essai de compostage avec un mouton



J’ai eu quelques réponses à mes interrogations pratico pratiques

donc aprés la mort on est enveloppé dans un linceul si possible bio et bien sûr biodégradable

on est déposé sur un lit de matiére compostable avec un bon équilibre C/N

on est entouré dans un filet (pas trop serré, au cas où on se réveille il faut pouvoir se dégager!!!!)

ensuite on est recouvert par un tas de compost en forme d’andain

le compostage peut démarrer, au bout de 3 mois toute la matiére organique sera compostée et transformée en humus

la matiére organique utilisée sera un mélange de déchets verts, utiliser du fumier leur paraît pas digne pour le défunt

le filet sert à récupérer les os aprés les 3 mois de compostage mais surtout toutes les prothéses, les dents etc ……

les prothéses seront vendues au recyclage pour la famille ou rendues à la famille donc pas de pollution en étant incorporé au sol

Actuellement les entreprises d’incinération se font du beurre sur le dos des défunts en revendant les prothéses mais sans rien restituer aux familles

les os seront broyés tout comme aprés l’incinération et seront réincorporés au compost

la famille pourra récupérer un seau de compost, le reste restera sur place pour régénérer les sols et faire pousser des arbres

et voilà la boucle est bouclée


Aprés cette matinée très un intéressante une bonne soupe chaude nous a été offerte et je suis rentré avec Hervé chez lui où un bon déjeuner préparé par Linda nous attendait


je ne vais être prêt à partir que vers 15h , je n’ai plus le temps d’aller jusqu’à Charleville, je mets vite fait un message au seul warmshowers de Givet , on peut tjs tenter

j’ai une réponse positive dans l’aprés midi et en arrivant à la nuit oh surprise ce sont des gens avec qui j’avais discuté à l’humusation,amis de Hervé, on avait discuté warmshowers mais Simon n’a rien dit et en fait il s’était inscrit sur warmshowers mais sa mére n’était pas au courant


Le dimanche matin le pére de Simon me raccompagne sur la voie verte qui suit la meuse

j’ai le plaisir!!!! de longer de tout prés la centrale nucléaire de Chooz (la bas on prononce « chose »)

Quand je suis passé à Givet et Rochefort en 1967 lors de notre premier voyage à vélo il n'y avait pas encore de centrales nucléaires, depuis 50 ans notre génération a bien profité mais le monde qu'on laisse à nos enfants beaucoup moins



je prends la voie verte jusqu’à Charleville, une centaine de km , j’ai décalé ma warmshowers de Charleville du coup on est deux le même jour ( une fille qui vient des pays nordiques de suéde je crois)


le lendemain je prends un train pour Reims et là je reprends le vélo , je traverse beaucoup de champs de vignes, je glane à occasion quelques grappes


ensuite je traverse une forêt, cette fois c’est moi qui ait forcé le gps à quitter une route très passante et très désagréable, j’ai pris un chemin ou plutôt un raidillon,j’ai du mettre pieds à terre par deux fois mais la récompense était là à la sortie de la forêt avec une magnifique vue sur epernay


ensuite j’ai pris un bus jusqu’à château thierry puis le train pour Paris

entre temps la grande folie était de retour et c’était le couvre feu à 20h mais j’ai pris le train pour evreux dans les temps


Une semaine de confinement sur ordonnance


En novembre 2020 j’ai suivi scrupuleusementl’ordonnance de mon medecin ,( j’avais posté cela sur facebook avec un grand succés je n’avais jamais eu autant de retours)

mon ordonnance anti covid est assez simple :

minimum 2 h de sport par jour, de préférence du vélo et montée en puissance progressive jusqu’à 7 h/jour (privilégier le sport individuel bien entendu distanciation sociale oblige, 10 m de préférence

c’est pourquoi jogging et vélo sont à privilégier )

Et si par extraordinaire aprés avoir suivi scrupuleusement ce traitement quelques symptômes du covid se manifestent alors c’est le jeûne pour une semaine et tout va rentrer dans l ordre


j’ai donc bien suivi l’ordonnance comme suit

1ere semaine : 120km mon attestation était principalement faire les courses essentielles

2eme semaine : 200km c’était tjs les courses essentielles mais avec pas mal de détours pour éviter les routes principales (ce confinement de nov ne vaut pas celui de mars , dommage car en mars même sur les grands axes il n’y avait plus de voitures, là c’était vraiment top)

3éme semaine : 600 km, là c’était un peu plus compliqué pour les attestations

bien entendu comme chacun sait je suis très attaché au respect des régles, au respect des lois, et surtout des lois liberticides , j’étais donc en permanence parfaitement en régle


---Lundi 16 nov 2020 aprés midi 3h1/2 de vélo

Grohan _ Mantes la jolie 54 km je vais voir un ophtalmo pour changer mes lunettes, à Evreux il y 6 mois d’attente pour avoir un rendez vous, donc attestation pour motif médical ;

Pascale , warmshowers va m’héberger le soir, soirée très agréable, elle a travaillé plusieures années au kazakstan, elle parle russe

je repars avec deux parts de tarte aux légumes qui vont me faire mon déjeuner pour les deux prochains jours,

donc pour ce jour c’est attestation pour motif médical


---Mardi 17 Nov 2020 5h de vélo

Mantes la Jolie- Perrier sur Andelle 76 km

je vais voir mon fils thomas qui est handicapé pour changer sa chambre à air sur son vélo, il y a bien évidemment urgence car faire du vélo est une question de survie, donc attestation pour motif familial      c'est un plaisir de prendre les petits chemins et de réspirer l'air pur de la campagne



le soir je fais halte chez Madallena(ancienne conseiller grande culture au GRABHN qui m a invité à visiter sa ferme, c’est sur ma route pour aller voir Thomas)



---Mercredi 18 nov 2020 5h de vélo

Perrier sur Andelle- Rouen- Conteville 76 km

je fais halte chez thomas à midi, il m’a préparé une superbe salade de crudités diverses

je lui remet une chambre à air neuve

tout ça a pris du temps, j’arrive à la nuit à Conteville, point culminant de seine maritime entouré d’éoliennes de toutes parts

c’est Louisa warmshowers qui m’accueille pour la nuit, elle a des ateliers de réparation de vélo notamment à Dieppe et donne aussi des cours d’apprentissage du vélo entre autres à Evreux

je l’attend donc à la premiére occasion


 

maintenant j’ai une attestation pour motif professionnel, je dois aller faire des échantillons de sol

dans le pas de calais prés de Montreuil sur mer, en effet je suis convoqué au tribunal la semaine suivante pour un litige que j’ai avec le fermier de terres que j’ai prés de montreuil

je dois faire des analyses de pesticide pour connaître le niveau de pollution par le round up et autres


---jeudi 19 nov 2020 7 h

Conteville- Aix en Issart 105 km

le vent est favorable et je vais arriver avant la nuit chez Clément, agriculteur bio récemment installé à côté de Montcavrel

cette fois je ne vais pas échapper à de bonnes averses mais qui ne durent pas trop longtemps

c’est tjs l’attestation pour raison professionnelle et ça sera la même jusqu’au retour à Grohan


---Vendredi 20 nov 2020 5 h 1/4

Aix en Issart- Abbeville 71 km

je pars assez tard, entre agriculteurs on a tjs beaucoup à se dire

je fais étape à Montcavrel pour faire mes prélevements de terre

je mets cap vers Abbeville qu’en début d’aprés midi, il fait à nouveau beau temps

je passe tout prés de la ferme des mille vaches, j’avais participé à démonter la salle de traite avec la confédération paysanne il y a quelques années

j’arrive à la nuit chez Maurice et Brigitte, j’apprécie beaucoup c’est bien agréable d’être au chaud en cette période hivernale, un repas excellent fait de produits bio bien choisis, on discute beaucoup, ils connaissent bien novissem l’association qui a lutter contre l’implantation de la ferme des mille vaches, on ne savait pas encore à ce moment là que leur projet aller capoter car ils n’ont plus de collecteur de lait qui veulent venir ramasser leur lait vu la mauvaise image que ça donne

on parlera aussi de jeûne thérapeutique


---Samedi 21 nov 2020 7 h 1/4 de vélo

Abbeville- entre Saint Saens et cottevrard 83 km

cette fois le vent est défavorable et il y a bp de dénivelé (plus de 1100m sur 80 km) , il ne sera pas possible d’aller jusqu’à Rouen , entre Rouen et Saint Saens les warmshowers soit ne répondent pas, soit ne peuvent pas

ce soir ce sera confinement sous la tente dans une forêt entre saint Saens et Cottevrard, ça doit certainement grouiller de virus sous les feuilles mortes mais la tente est bien fermée,bien étanche, pas de probléme, vu que une maille d’un masque peut laisser passer environ 2500 virus de front, les mailles de ma moustiquaire doivent bien les freiner aussi !!!!!!!!



---Dimanche 22 nov 2020 5h de vélo

Saint Saens-Louviers 73 km

je pensais faire un bonjour à thomas en passant à Rouen mais pas moyen de le joindre

C’est un peu juste pour rentrer directement, je vais faire une pause à Louviers chez Renaud


----Lundi matin 23 nov 2020 4h1/2 de vélo

Louviers-Pacy- Grohan 62 km

un petit détour par Pacy pour faire durer le plaisir

arrivée à Grohan en début d’aprés midi



dimanche 24 janvier 2021

semaine confinement nov 2020

 

Une semaine de confinement assez particuliére


En novembre 2020 j’ai suivi scrupuleusementl’ordonnance de mon medecin , j’avais posté cela sur facebook avec un grand succés je n’avais jamais eu autant de retours

mon ordonnance anti covid est assez simple :

minimum 2 h de sport par jour, de préférence du vélo et montée en puissance progressive jusqu’à 7 h/jour (privilégier le sport individuel bien entendu distanciation sociale oblige, 10 m de préférence

c’est pourquoi jogging et vélo sont à privilégier )

Et si par extraordinaire aprés avoir suivi scrupuleusement ce traitement quelques symptômes du covid se manifestent alors c’est le jeûne pour une semaine et tout va rentrer dans l ordre


j’ai donc bien suivi l’ordonnance comme suit

1ere semaine : 120km mon attestation était principalement faire les courses essentielles

2eme semaine : 200km c’était tjs les courses essentielles mais avec pas mal de détours pour éviter les routes principales (ce confinement de nov ne vaut pas celui de mars , dommage car en mars même sur les grands axes il n’y avait plus de voitures, là c’était vraiment top)

3éme semaine : 600 km, là c’était un peu plus compliqué pour les attestations

bien entendu comme chacun sait je suis très attaché au respect des régles, au respect des lois, et surtout des lois liberticides , j’étais donc en permanence parfaitement en régle


---Lundi 16 nov 2020 aprés midi 3h1/2 de vélo

Grohan _ Mantes la jolie 54 km je vais voir un ophtalmo pour changer mes lunettes, à Evreux il y 6 mois d’attente pour avoir un rendez vous, donc attestation pour motif médical ;

Pascale , warmshowers va m’héberger le soir, soirée très agréable, elle a travaillé plusieures années au kazakstan, elle parle russe

je repars avec deux parts de tartes aux légumes qui vont me faire mon déjeuner pour les deux prochains jours, donc attestation pour motif médical



---Mardi 17 Nov 2020 5h de vélo

Mantes la Jolie- Perrier sur Andelle 76 km

je vais voir mon fils thomas qui est handicapé pour changer sa chambre à air sur son vélo, il y a bien évidemment urgence car faire du vélo est une question de survie, donc attestation pour motif famillial

la seine et les silos de céréales de Bonniére


dans la campagne qu'il est bon de respirer l'air pur, quand donc seront nous dans une société civilisée? 

quel est le  nom de ce désherbant jaune? merci aux spécialistes de me dire ça

à montcavrel mon fermier met la même chose, quel délice pour les oiseaux de s'abreuver dans les flaques d'eau toutes jaunes


la seine prés de vernon





le soir je fais halte chez Madallena(ancienne conseiller grande culture au GRABHN qui m a invité à visiter sa ferme, c’est sur ma route pour aller voir Thomas)







---Mercredi 18 nov 2020 5h de vélo

Perrier sur Andelle- Rouen- Conteville 76 km

je fais halte chez thomas à midi, il m’a préparé une superbe salade de crudités diverses

je lui remet une chambre à air neuve

tout ça a pris du temps, j’arrive à la nuit à Conteville, point culminant de seine maritime entouré d’éoliennes de toutes parts

c’est Louisa warmshowers qui m’accueille pour la nuit, elle a des ateliers de réparation de vélo notamment à Dieppe et donne aussi des cours d’apprentissage du vélo entre autres à Evreux

je l’attend donc à la premiére occasion


maintenant j’ai une attestation pour motif professionnel, je dois aller faire des échantillons de sol

dans le pas de calais prés de Montreuil sur mer, en effet je suis convoqué au tribunal la semaine suivante pour un litige que j’ai avec le fermier de terres que j’ai prés de montreuil

je dois faire des analyses de pesticide pour connaître le niveau de pollution par le round up et autres


---jeudi 19 nov 2020 7 h

Conteville- Aix en Issart 105 km

le vent est favorable et je vais arriver avant la nuit chez Clément, agriculteur bio récemment installé

cette fois je ne vais pas échapper à de bonnes averses mais qui ne durent pas trop longtemps

un rayon de soleil en remontant une des rares côtes en sotant de la vallée de la Bresle

j'approche de pays de connaissance je ne suis plus trés loin de montcavrel





---Vendredi 20 nov 2020 5 h 1/4

Aix en Issart- Abbeville 71 km

je pars assez tard, entre agriculteurs on a tjs beaucoup à se dire

je fais étape à Montcavrel pour faire mes prélevements de terre

je mets cap vers Abbeville qu’en début d’aprés midi, il fait à nouveau beau temps

je passe tout prés de la ferme des mille vaches, j’avais participé à démonter la salle de traite avec la confédération paysanne il y a quelques années

j’arrive à la nuit chez Maurice et Brigitte, j’apprécie beaucoup c’est bien agréable d’être au chaud en cette période hivernale, un repas excellent fait de produits bio bien choisis, on discute beaucoup, ils connaissent bien novissem l’association qui a lutter contre l’implantation de la ferme des mille vaches, on ne savait pas encore à ce moment là que leur projet aller capoter car ils n’ont plus de collecteur de lait qui veulent venir ramasser leur lait vu la mauvaise image que ça donne

on parlera aussi de jeûne thérapeutique



---Samedi 21 nov 2020 7 h 1/4 de vélo

Abbeville- entre Saint Saens et cottevrard 83 km

cette fois le vent est défavorable et il y a bp de dénivelé (plus de 1100m sur 80 km) , il ne sera pas possible d’aller jusqu’à Rouen , entre Rouen et Saint Saens les warmshowers soit ne répondent pas, soit ne peuvent pas

ce soir ce sera confinement sous la tente dans une forêt entre saint Saens et Cottevrard, ça doit certainement grouiller de virus sous les feuilles mortes mais la tente est bien fermée,bien étanche, pas de probléme, vu que une maille d’un masque peut laisser passer environ 2500 virus de front, les mailles de ma moustiquaire doivent bien les freiner aussi


---Dimanche 22 nov 2020 5h de vélo

Saint Saens-Louviers 73 km

je pensais faire un bonjour à thomas en passant à Rouen mais pas moyen de le joindre

il y en a qui récoltent encore de la luzerne, à cette époque l'enrubannage est justifié

 



C’est un peu juste pour rentrer directement, je vais faire une pause à Louviers chez Renaud


----Lundi matin 23 nov 2020 4h1/2 de vélo

Louviers-Pacy- Grohan 62 km

un petit détour par Pacy pour faire durer le plaisir

Renaud cherchait une maison je crois lui avoir trouvé ce qu il cherche



arrivée à Grohan en début d’aprés midi





samedi 23 janvier 2021

Humusation octobre 2020

 Humusation

Un petit tour en Belgique  un weekend rallongé de 4 jours vélo/train 

250 km à vélo/ 700km en train




Je n’ai pas trop traîné en revenant de Bretagne pour pouvoir aller à l’inauguration d’un site de compostage d’une coopérative d’Humusation en Belgique prés de Givet (entre Charleville et Liége)


J’ai failli céder à la tentation d’y aller en voiture vu la galére d’avoir des renseignements pour faire train vélo et le manque de temps pour faire tout en vélo, 800km aller/retour un peu plus d’une semaine et j’avais du travail qui m’attendait ( semis à faire pour mes essais d’avoine et labours pour les semis de stephane)

je vais finalement à la gare pour avoir les renseignements qui sont impossible d’avoir sur internet

en arrivant je me rends compte que je n’ai pas mon masque(le même depuis le mois de mars qui commence à être un peu gris)

je ne vais pas retourner pour ça , il y en plein dans la poubelle devant la gare,des beaux tout propres

je prends le plus beau mais je n’aurai pas à l’utiliser car les guichets sont déjà fermés, à la sncf c’est plus les 35h c’est les 20h

le lendemain matin je pars à la premiére heure en vélo pour la gare et on va bien voir ??? déjà pour Paris pas de probléme, à la gare de l’est je trouve un Tgv pour reims ,coup de chance je peux monter sans démonter le vélo et ensuite des Ter vont m’amener à Givet vers 16h

j’ai encore le temps d’aller jusqu’à Masbourg à environ 50km (au sud de Rochefort)

j’arrive à la nuit , je suis attendu par Hervé et Linda qui sont warmshowers

discussions passionantes,Hervé me montre sa menuiserie et le gitequ’il a rénové en grande partie lui même , on parle humusation, ils n’étaient pas au courant de l’inauguration de la coopérative d’humusation mais en avaient entendu parler

du coup Hervé va m’emmener le lendemain à l’humusation car il est également intéréssé


L’humusation c’est un compostage d’un type particulier , c’est le compostage des corps humain pour les transformer en humus


Pendant toute notre vie on pollue la planète (même si certains d’entre nous essayent de réduire au minimum leur impact négatif sur la planète)

Alors après notre mort on pourrait avoir un effet positif au lieu de continuer à polluer même mort

le choix aujourd’hui est :

soit être enterré six pieds sous terre et polluer à tout va le sous sol , sous tous les cimetières la terre est extrêmement polluée par la décomposition des corps et de plus par les produits de conservation des corps

soit être incinéré, gaspillage énorme d’énergie pour bruler de la matiére organique riche en eau et pollution de l’air avec la combustion


Il me paraît de grand bon sens de choisir une troisième voie , celle du compostage et de transformer notre corps en humus , l’humus est fondamental pour maintenir la fertilité des sols

l’humus ainsi produit permettra de régénerer des sols stériles, de faire pousser des arbres

chacun de nous pourra être immortalisé par son arbre au lieu d’une tombe

c’est déjà pratiqué en californie mais en belgique il n’y a pas eu d’autorisation pour l’instant et en France non plus. Pour l’instant ils font donc leurs essais avec des animaux, ils avaient un mouton en train de composter lors de notre visite

sur leur site il y aura un espace dédié pour les humains et un autre espace dédié aux animeaux domestiques


J’ai eu quelques réponses à mes interrogations pratico pratiques

donc aprés la mort on est enveloppé dans un linceul si possible bio et bien sûr biodégradable

on est déposé sur un lit de matiére compostable avec un bon équilibre C/N

on est entouré dans un filet (pas trop serré, au cas où on se réveille il faut pouvoir se dégager!!!!)

ensuite on est recouvert par un tas de compost en forme d’andain


le compostage peut démarrer, au bout de 3 mois toute la matiére organique sera compostée et transformée en humus

la matiére organique utilisée sera un mélange de déchets verts, utiliser du fumier leur paraît pas digne pour le défunt

le filet sert à récupérer les os aprés les 3 mois de compostage mais surtout toutes les prothéses, les dents etc ……

les prothéses seront vendues au recyclage pour la famille ou rendues à la famille donc pas de pollution en étant incorporé au sol

Actuellement les entreprises d’incinération se font du beurre sur le dos des défunts en revendant les prothéses mais sans rien restituer aux familles

les os seront broyés tout comme aprés l’incinération et seront réincorporés au compost

la famille pourra récupérer un seau de compost, le reste restera sur place pour régénérer les sols et faire pousser des arbres

et voilà la boucle est bouclée



Aprés cette matinée très un intéressante une bonne soupe chaude nous a été offerte et je suis rentré avec Hervé chez lui où un bon déjeuner préparé par Linda nous attendait


je ne vais être prêt à partir que vers 15h , je n’ai plus le temps d’aller jusqu’à Charleville, je mets vite fait un message au seul warmshowers de Givet , on peut tjs tenter



j’ai une réponse positive dans l’aprés midi et en arrivant à la nuit oh surprise ce sont des gens avec qui j’avais discuté à l’humusation,amis de Hervé, on avait discuté warmshowers mais Simon n’a rien dit et en fait il s’était inscrit sur warmshowers mais sa mére n’était pas au courant


Le dimanche matin le pére de Simon me raccompagne sur la voie verte qui suit la meuse



j’ai le plaisir de longer de tout prés la centrale nucléaire de Chooz (la bas on prononce « chose »)




je prends la voie verte jusqu’à Charleville, une centaine de km , j’ai décalé ma warmshowers de Charleville du coup on est deux le même jour ( une fille qui vient des pays nordiques de suéde je crois)




le lendemain je prends un train pour Reims et là je reprends le vélo , je traverse beaucoup de champs de vignes, je glane à occasion quelques grappes



ensuite je traverse une forêt, cette fois c’est moi qui ait forcé le gps à quitter une route très passante et très désagréable, j’ai pris un chemin ou plutôt un raidillon,j’ai du mettre pieds à terre par deux fois mais la récompense était là à la sortie de la forêt avec une magnifique vue sur epernay


ensuite j’ai pris un bus jusqu’à château thierry puis le train pour Paris

entre temps la grande folie était de retour et c’était le couvre feu à 20h mais j’ai pris le train pour evreux dans les temps

à l'arrivée il restait un muffin donné par Linda pour la route, il a été trés apprécié par Léa: mérite le détour




dimanche 11 octobre 2020

Bretagne Blog 6 Tour de Bretagne 2020

 

de Quimper à Grohan en passant par Drain

1010 Km  92 km/j  15,45 Km/h

8012m de dénivelé   728m/j  1089m/100Km


Dimanche 27 Septembre 2020

de Ergué Gabéric à Kerlaic(Lanneguy)


83,78 km , durée 5 h 42 , Moyenne 14,67 km/h , Maxi 50,66 km/h,

Dénivelé 1117 m


Départ d’érgué Gabéric à 13h15 par un super beau temps avec un vent du nord soutenu qui va me pousser

Jonas et youenn se préparent à moissonner le sarrasin avec une machine d’emprunt de 9 m, la scie va casser dés le premier champ, j’éspére qu’ils vont trouver un crénau pour moisonner avant la prochaine tempête



je rejoins la côte à Fouessant puis Concarneau

 

 

 


je pourrais partir en amérique sur ce genre de bateau


la côte est superbe avec ce beau temps

 

 



pointe de cabellou

pors ginan

pointe de trevignon


anse de rospico

phare de port manech


remontée à pont aven


je fais le détour par la côte pour rejoindre Riec sur Belon

et prendre une petite route pour trouver un coin tranquille non loin de Lanneguy

Entre mon arrivée à 20h et quelque et mon départ à 10h du matin je n’ai pas vu une seule voiture, seul des bruits étranges d’animaux divers troublaient le silence à la nuit tombante

 

 

je m’étais bien placé au beau milieu d’une belle prairie pour avoir le soleil du matin mais les nuages étaient là pour m’accueillir dés le matin, il a fallu plier la tente mouillée



Lundi 28 Septembre 2020 de Lanneguy à Le Magouerou (Plouhinec)


95,85 km , durée 6 h 34 , Moyenne 14,58 km/h , Maxi 41,69 km/h,

Dénivelé 856 m


Départ à 9h50 sous les nuages , la batterie du téléphone est de plus en plus déficiante , arrivée à 50 % de charge ça décroche à toute vitesse)et en camping sauvage c’est un probléme,pas de prises pour charger, j’arrive à recharger le télephone en l’éteignant et je ne l’utilise qu’en cas d’urgence.

Je me suis remis à la carte mais au cent milliéme c’est un peu juste pour voir toutes les route, beaucoup d’arrêts pour consulter la carte

pas beaucoup de dénivelé et le vent tjs favorable dans l’ensemble

kerfany les pins




le pouldu

 

 

 

guidel plage

l’ancien fort de keragan


la pointe du talud




larmor plage et lorient




A Lorient je traverse par bateaubus pour Locmiquélic où j’ai laissé des messages à plusieurs warmshowers mais réponses négatives ou pas de réponses



la côte sud n’est pas le top pour les warmshowers, je longe tjs au plus prés la côte et suis une véloroute aprés Plouhinec mais j’arrive vite dans une piste ensablée impossible de continuer, demi tour je prends un chemin agricole pour retrouver une route mais la nuit tombe,il commence à pleuvoir, je trouve un coin d’herbe rase je me pose là mais à peine la tente dépliée que la pluie s’intensifie


une fois la tente montée c’est une mare d’eau dans la tente, il me faut redémonter partiellement la tente, retirer les sardines pour secouer la tente et évacuer l’eau, l’intérieur reste mouillé mais avec le matelas pneumatique ça va je suis isolé de l’humidité,je passe tout de même une bonne nuit,




Mardi 29 Septembre 2020

de Le Magouerou à Le Bono

116,21 km, 7h16, 16 de moyenne,41,36 maxi, 676m de dénivelé


je plie la tente trempée, il ne sert à rien d’attendre tout est mouillé intérieur et extérieur et le temps est gris , je suis prêt à partir à 9h1/4 presque le record

je commence par traverser le Rau d’Etel puis je suis la côte bien ennuagée

 

 

 

 

 




Cette fois j’ai un warmshower pour le soir, il n’y a que 35 km en direct mais je ne vais pas résister à faire la presqu’il de quiberon,( 40km de détour) j’en entend parler depuis ma plus tendre enfance car j’avais une tante qui avait une maison à Quiberon mais je n’y étais jamais allé , il faut reconnaître que ça vaut le détour en particulier la côte ouest encore assez sauvage et peu batie

le fort de Quiberon


 

 



 

 

 

 

 

 Pause déjeuner au bout de la pointe deQuiberon

 

 et là on voit bien la presqu'ile avec la mer de chaque côté





 

 

 

Dans la foulée je fais toutes les autres pointes : la Trinitée sur mer, St Philibert, les pierres plates, 

 

 

Locmariaquer avec la pointe de Kerpenhir puis remontée sur Auray



pour finir à Le Bono avec 116km au lieu de 35, j’arrive quasi à la nuit

c’est Morgan le frére du warmshower qui va m’accueillir, il a pas mal baroudé et c’est une famille de naviguateur, il vient de gagner une régate, dans la maison même de ses parents c’est aussi plein de bateaux




superbe accueil d’autant plus apprécié que le temps n’est pas trop de la partie sauf le vent tjs assez favorable bien que je n en profite pas pleinement avec sans cesse des aller retour sud/nord dans les presqu’îles





Mercredi 30 Septembre 2020

de Le Bono à St Martin ( Sarzeau)

78,89 km, 5h37, 14,02 de moyenne,42,85 maxi, 681m de dénivelé

Départ 10h

pas mal de parc à huitres ou à moules en bordure de mer





comme ça m’est déjà arrivé plusieurs fois le gps m’indique la route en passant par des bacs pour traverser estuaires ou riviére


au sud de vannes à kerarden je tombe sur le passeur qui remise son matériel ,me montre son bateau ancré un peu plus loin,il a arrété les passages le dimanche précédent, sur juillet aout septembre, il me dit avoir passé 15 000 vélos et ça augmente tous les ans depuis 5ans qu’il fait ça



à nouveau de la pluie le soir qui commence à tomber sérieusement c’est assez rituel, je voulais faire au moins 80 km mais providentiellement je tombe sur un jolie abris bus , il y a juste la place pour monter la tente et loger le véloroutec’est avec satisfaction que je regarde la pluie tomber bien drue tout en étant bien au sec


il en faut peu pour être heureux, je prends ma revanche sur l’avant veille

c’est par contre un peu bruyant avec la route tout prés , moins tranquille que mes deux autres camping mais le matin on peut tout plier bien sec


Jeudi 1er Octobre 2020

de Sarzeau à Lizerbignac (La Roche Bernard/Ferel)

93,55 km, 6h10, 15,15 de moyenne,47,87 maxi, 747m de dénivelé

Départ avant 9h par un super beau temps aprés la pluie de la nuit


 

 

 

on aperçoit au fond la presqu'ile de quiberon








un beau chateau fort sur la route



Je fais la pause déjeuner à la pointe de Penvins et me paye le luxe d’aller au restaurant (2 bonnes galettes)pour essayer de recharger le portable mais le cable a l’air à nouveau défectueux, en 1h1/2 je n’ai chargé que de 10 % de plus


comme toutes les fin d’aprés midi de la pluie avant d’arriver, j’ai passé trop de temps au restaurant, j apprends par la même occasion qu’il n’est plus possible d’avoir un bac pour traverser de la tour du parc à Damgan, il me faut remonter par Surzur où je vais trouver pas mal de pistes cyclables jusqu’à Arzal

C’est 6km de chemin à travers bois(on peut y arriver par la route mais c’est beaucoup de détours) pour arriver chez Julien,Cecile et Gabin, Gabin fait déjà du vélo sans roulettes


très agréable soirée en attendant la tempête pour la nuit et effectivement ça va souffler fort pendant la nuit et leur petite serre ne va pas résister

le lendemain toutes les écoles sont fermées dans le morbihan mais cecile elle travaille dans le 44 et doit aller au boulot pour terminer sa premiére semaine aprés un congé parental de 4 ans , Julien qui ne travaille pas ce jour là va garder Gabin

Cécile nous a fait un pain d’engrain pour le petit déjeuner,délicieux

Vendredi 2 Octobre 2020

de Ferel à Guérande

79,12 km, 5h44, 13,79 de moyenne,34,29 maxi, 561m de dénivelé


Départ à 9h20 par un super beau temps aprés la tempête

je repasse par mon chemin dans la forêt, beaucoup de feuilles et petites branches et bientôt un arbre en travers,je m’apprêtais à escalader les arbres en retirant les sacoches quand une camionette arrive,le gars avait une tronçonneuse


je n’avais pas pensé à emmener dans mon équipement une petite tronçonneuse, ça peut tjs servir et avec le changement climatique ,rien n’est prévisible

encore 5 fois sur 6km j’ai des branches en travers mais je peux les tirer à la main ou passer à côté avec le vélo

un peu plus loin sur la véloroute pour Penestin,la route est barrée, des gars me disent : pas possible ; je dis avec le vélo ? Je tente , les arbres bloquent totalement la route mais il y a le fossé qui est épargné et en me coulant dans le fossé je peux passer avec le vélo

Partout sur la route les tronçonneuses s’activent et les routes sont dégagées quand j’arrive ensuite à la pointe de Penestin




Puis la baie de Pont-Mahé où il y a beaucoup de parc à huitres et à moules



Puis sur la côte à l’approche de Piriac le temps commence à se gater 


 

et j’arrive bien sous la pluie chez Antoine ,Melissa et Arthur, je vais pouvoir me mettre à sec

 

 

 

 



Ils habitent dans un appartement en habitat participatif, très interessant comme concept, les lotissements devraient être interdits maintenant et ce type d’habitat généralisé avec des jardins à la place des pelouses


Samedi 3 Octobre 2020

de Guérande à St Etienne de Montluc


95,73 km, 6h08, 15,60 de moyenne,34,85 maxi, 494m de dénivelé

Départ à 9h20 sous la pluie et le vent , il n’y a pas vraiment lieu d’attendre ce temps là est prévu pour toute la journée


je traverse d’abords les salines de Guérande et me risque à prendre une photo sous la pluie

 

 

le vent redouble en arrivant à la pointe du croisic, je fais du 7km/h sur le plat mais bientôt je vais avoir le vent favorable et la pluie va se calmer



l’interminable plage de la Baule est déserte mais on voit tout de même quelques promeneurs avec le masque pour de protéger des virus qui viennent du large

Traversée de St Nazaire et de l’immense zone industrielle

je ne prends pas le pont géant de St Nazaire car j’ai un warmshowers rive droite


la pluie reprend et j’arrive bien trempé sous la pluie

Olivier devait venir à ma rencontre mais curieusement il est resté bien au sec

c’est lui qui m’accueille, Claire est au travail jusqu’à 22h

 

 

J’apprends qu’on est juste à côté de Notre Dame des Landes , son fils était de toutes le
s manifs , les parents étaient moins chaud jusqu’à ce qu’ils accompagnent leur fils une manif et comprennent que l’attitude de la police était inadmissible ce qui est mon avis, il faut être dans les manifs pour le comprendre, moi c’est aprés une manif à Nantes que j’ai compris


Dimanche 4 Octobre 2020

de St Etienne de Montluc à Drain

59,12 km, 3h45, 15,74 de moyenne,42,60 maxi, 317m de dénivelé


Départ à 11h aprés d’intéressants échanges avec Claire


Elle prend au sérieux le port du masque d’autant qu’elle travaille à l’hopital

mais que de voir des cyclistes avec le masque et sans casque c’est trop

je lui dis : ça c’est pas possible je n’ai jamais vu ça !!!!!!!!

mais deux heures aprés en traversant Nantesje croise un cycliste avec un masque mais sans casque, cherchez l’erreur ? En terme de risque ? l’intox par BFM et autres n’a donc pas de limites……………

les nuages sont là mais la pluie a cessé , je passe par la route des crêtes 

 

 

avant de rejoindre la loire à véloroutela traversée de Nantes n’est pas trop intéressante, beaucoup de zone industrielle

 

 

je commence ma collection de masques d’autant que j’ai du perdre un des deux masques que j’avais, aprés avoir pris la photo je me devais tout de même de les ramasser et peut être de les recycler



un peu plus loin un autre masque presque neuf ,celui là c’est sûr je le garde pour moi au cas où ? je me suis juré de n’acheter aucun masque , j’utilise tjs le même masque depuis avril donné par la commune pour les vieux.

en tous les cas que les masques soient efficaces où non pour se protéger du virus,

ça peut être ça se discute

mais que ça soit bon pour l’environnement ça il n’y a aucun doute!!!!!!

je traverse la loire à Thouaré pour rejoindre Champtoceaux


là je fais mon pelerinage,


 il y a 53 ans c’est là que s’est terminé mon premier voyage à vélo je suis resté 3 jours à dormir sous le pont, comme vous pouvez voir c'est trés confortable, si vous passez par là un jour de pluie on peut tjs s'abriter

 

 (on etait 4 mais on s’était perdu ou je les avais perdues)

J’étais donné comme mort tombé dans le ravin derriére ce parapet (mon copain Daniel me dit qu’il y a 100m d’à pic, il doit être un peu de marseille)


Mon Pére etait venu en voiture rechercher la fine équipe et les voyages à vélo auraient pu s’arreter là pour nous mais mon Pére nous a dit : il ne faut pas rester sur un échec et 15j aprés on etait reparti cette fois en Allemagne et là on ne s’est pas perdu



je gagne ensuite Drain par une petite route et passe par la Galloire , la côte la plus raide du voyage, au moins 20 %; quand je ne pourrai plus monter ça il sera temps de penser au compost (l’humusation pour les non initiés)

je retrouve Daniel à 16h




DE DRAIN à GROHAN


Lundi 5 Octobre 2020

Pause à Drain

queques courses à Ancenis, j’achéte encore un nouveau cable pour charger le téléphone ,un cable énorme qui vaut une fortune : espérons que ça ira mieux avec celui là

on fait quelques courses dans un magasin bio concurrent de Biocoop

Daniel qui est pourtant convaincu de l’utilité du masque s’aperçoit aprés 10mn dans le magasin qu’il a oublié de prendre son masque mais personne n’a rien dit c’est un bon magasin, il va tout de même le rechercher




mais moi bête et discipliné , j’avais mis le masque bien que je sois convaincu par les recommandations de l’ancienne porte parole du gouvernement Sibeth Ndiaye qui nous a dit que c’était inutile et même dangereux de porter un masque et seulement réservé aux professionnels qui savent comment utiliser un masque et j’ai bien intégré ces recommandations





Mardi 6 Octobre 2020

de Drain à Sablé sur Sarthe

104,77 km, 6h03, 17,27 de moyenne,46,32 maxi, 827m de dénivelé

Départ vers 9h1/2



le temps est couvert mais sans pluie et le vent favorable, malgré un peu de dénivellé journée agréable et facile

je fais mes adieux à la loire à vélo à Ingrandes pour filer vers Sablé par les petites routes,


encore du lupin et du tournesol pas récolté, il serait temps


Arrivée à 16h30 à Sablé, j’avais 2 warmshowers pour ce soir pour 2 demandes, je vais chez Pascal qui avait répondu le premier et était le plus loin

joli vue sur le port et l’église de Sablé de la salle de bain de ma chambre , la chambre est un grenier aménagé tout en haut de la maison


il voyage un peu comme moi avec la tente et sans prévoir ses étapes à l’avance mais des moins grands tours car il va en train ou autre pour aller dans le pays qu’il veut visiter et sa femme ne l’accompagne pas



Mercredi 7 Octobre 2020



de Sablé à Bonnetable

82,04 km, 4h57, 16,52 de moyenne,45,51 maxi, 644m de dénivelé



Départ tardif vers 10h20, à 11h1/2 à 16km de Sablé la troisiéme crevaison du voyage,tjs la roue arriére,je répare mais une fois le vélo sur pied avec les sacoches le pneu est à nouveau dégonflé ,redémontage je ne trouve pas d’autre trou, j’ai une autre chambre à air déjà avec des réparations, espérons qu’elle soit bonne


à 13h je suis prêt heureusement il n’y a que 80 km à faire pour aujourd’hui et j’ai un warmshowers pour ce soir , le seul de Bonnetable mais sans impératif d’heure

je suis reçu chaleureusement par Franc et Christine ,, c'est l’occasion de déguster un plat de légumes du jardin mijotés avec du mouton élevé dans leur grande propriété

je vais aussi apprendre l'existence d'un réseau d'accueil de voyageurs pour la promotion de la paix entre les peuples 

je suis logé dans une maisonnette indépendante avec mezanine , c'est super 

par la même occasion je vériefie ma chambre à air avec de l'eau mais je ne trouve aucun trou, sans doute la valve est mal revenu ??








Jeudi 8 Octobre 2020

de Bonnetable à Grohan

121,14 km, 7h25, 16,31 de moyenne,45,80 maxi, 1092m de dénivelé

aprés le contrôle de la pression des pneu départ un peu tardif pour les 120 km qui me restent à faire

Que des petites routes bien tranquilles à quelques exceptions prés : un petit bout de N 12 qui ressemblait aux routes algériennes étroites et bourrées de camions


belle traversée de la fôret de Belleme et de Tourouve, il aurait fallu attendre la fin du mois pour avoir un plus beau spectacle encore, les feuilles étaient encore bien vertes

le vent aidant les 1080m de dénivelé n'étaient pas trop gênant

à la sortie de la forêt de Belleme, au milieu de nulle  part encore deux masques au bord de la route



j'ai fait ma pause déjeuner avec les rillettes et pomme bien appréciés à Tourouve aprés le plus gros des dénivelés

Malgré la grisaille les collines du perche offrent de beaux points de vue


Depuis la derniére montée aprés Tourouve , ça ne fait que descendre légérement avec un peu de vent dans le dos c’est vraiment agréable et on pourrait même croire qu’on est bon cycliste